Orientation au collège

Edito Lettre d'information n°34 - mai 2014

Construisons maintenant le collège de demain !

Inventons la réussite ! Voilà l'objectif ambitieux que porte la FCPE pour la réforme du collège à venir. Pour y parvenir, tout doit être repensé et en premier lieu la continuité entre l'école et le collège. Ainsi, le socle commun de connaissances, de compétences et de culture doit intégrer davantage de progressivité et de transversalité ; l'organisation des enseignements, basée sur le modèle « une heure, une classe, une discipline » a besoin d'évoluer à la fois pour développer des innovations pédagogiques, pour permettre aux élèves de travailler en groupe de projet, pour favoriser le travail en équipe des enseignants, pour décloisonner les disciplines afin de redonner du sens aux apprentissages, diminuer la multiplicité d'enseignants intervenant devant les élèves et permettre le développement de compétences transversales... Dans une société de plus en plus complexe, les élèves ont besoin d'apprendre à apprendre et d'exercer leur esprit critique, car ils sont les citoyens de demain.

Réformer le collège, c'est aussi donner les moyens à chaque élève de réussir et de construire son avenir, quelle que soit son origine sociale. Pour cela, il est nécessaire de s'adapter à la diversité des élèves : en accompagnant les plus en difficulté au sein de la classe pour supprimer le redoublement, en développant les groupes hétérogènes de besoin et le tutorat. Enfin, il faut transformer l'évaluation en un outil pédagogique pour progresser et non pour sélectionner. En outre, la mixité sociale au sein de la classe et dans les établissements est source de réussite et de progrès pour tous. Elle est également partie prenante de l'apprentissage du vivre ensemble. Pour la renforcer, il est indispensable de mettre fin aux options ségrégatives. D'autant que le collège ne doit pas être la gare de triage du lycée, mais au contraire permettre à chaque jeune d'élargir ses possibilités. Pour cela, l'éducation à l'orientation est fondamentale, et pour rendre effectif le droit de choisir son avenir, il faut, dans ce domaine aussi, que la parole de l'élève soit prise en compte et que le choix final revienne à lui et ses parents.

En outre, le collège doit devenir un lieu de vie bienveillant et d'épanouissement pour tous. Aussi il est nécessaire de concevoir des espaces en adéquation avec les besoin des jeunes, au service des apprentissages et de mette en place des rythmes respectueux des élèves, qui prennent en compte tous les aspects de leur vie, en incluant le transport, les activités après le collège, la restauration scolaire, la vie de famille... Enfin, il faut revoir la gouvernance et l'organisation des établissements scolaires, pour qu'ils soient davantage ouverts sur l'extérieur, pour assurer la liaison école/collège, et pour que l'ensemble de la communauté éducative de chaque collège, ainsi que le acteurs de son territoire, puissent construire des objectifs éducatifs et pédagogiques communs. Ainsi, la FCPE demande à ce que les PEDT soient étendus aux élèves du second degré et que les écoles et le collège d'un même secteur soient regroupés dans une même circonscription.

Pour construire ces propositions, les militants de la FCPE sont partis de plusieurs constats : si la massification de l'enseignement est effective, sa démocratisation reste encore inachevée. Cela est particulièrement visible au collège où les inégalités face à la réussite se creusent en fonction de l'origine sociale de l'élève. Construit comme un petit lycée, le collège marque une rupture importante avec le primaire : les élèves passent d'une relation souvent privilégiée, avec un seul enseignant à une multiplicité de professeurs dans des classes différentes. La pression scolaire s'y accroit, en autres à cause de la course à la performance qui se manifeste en particulier à travers les options et classes sélectives. Cela affecte tous les élèves et c'est encore plus vrai pour ceux les plus en difficulté, qui se retrouvent progressivement exclus du système scolaire, aboutissant à une sortie sans qualification de plus de 140 000 jeunes chaque année. Ils sont ensuite les premiers touchés par le chômage et les difficultés d'insertion sociale. Enfin les établissements scolaires sont des lieux où les attentes et besoins des jeunes adolescents sont trop peu pris en compte, ils sont même nombreux à déclarer ne pas s'y sentir bien. A tous les niveaux, il est urgent de mettre les élèves au cœur du système éducatif.

Concevoir un collège pour tous, qui ne renforce pas l'exclusion d'une partie de ses élèves, est une condition sine qua non de la construction d'une société plus juste, plus ouverte où les ressources seront utilisées pour créer, pour construire, pour permettre de progresser et non pour tenter de réparer les échecs de notre système éducatif. Pour les enfants d'abord, poursuivons la refondation de l'Ecole et construisons le collège de demain !

Paul Raoult, président de la FCPE

Qu'en est-il aujourd'hui officiellement de l'Orientation au Collège ?

 Et sur notre site, vous trouverez sur la page "liens utiles" un tableau avec une ligne ORIENTATION...

  Avec un petit document qui rappelle l'essentiel de l'orientation au collège : Procedures a l orientation collegeProcedures a l orientation college (370.31 Ko)

Actualites

2014-2015

Tableau récapitulatif des actions portant sur l'orientation au collège "Les Quatre Vents":

Manifestations orientation 24 11 14Manifestations orientation 24 11 14 (83.7 Ko)

Manifestations 181214Manifestations 181214 (146.1 Ko)

Manifestations 060115Manifestations 060115 (153.15 Ko)

Logo onisep

Le calendrier des "portes ouvertes" de Lycées

Et celui des salons

Logo lycee thimonier l arbresle

Journée "Portes Ouvertes" :

samedi 28 mars 2015

 
Votre enfant est en fin de 6e, de 4e, de 3e ou encore de 2nde, et vous êtes en désaccord avec les décisions du chef d’établissement et les propositions du conseil de classe. Vous disposez de 3 jours pour demander à passer en appel. Mais attention, la procédure doit être suivie rigoureusement.

Parents, élèves : tout savoir sur la commission d’appel

 
  

Collège : quelle orientation après la classe de 3e ?

Publié le 26.03.2015 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

 

Date de dernière mise à jour : 26/03/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site